EXTREM-RAIDER


Accueil | Newsletter | Le livre d'Or | Forum | Contact

EXTREM-RAIDER

Les site

 


- Intro
-
Recommander
-
Son histoire
-
Liens
-
Faire un lien
- Remerciements
-
Dossiers

 


La série de départ

 


- Explications
-
Tomb Raider I
-
Tomb Raider II
-
Tomb Raider III
-
Tomb Raider IV
-
Tomb Raider V
-
Tomb Raider VI
-
Tomb Raider VII
-
Tomb Raider VIII

 


Sur console portable

 


- Explications
-
TR sur GBC
-
Malédiction de l'épée
-
TR : The prophecy
-
TR sur N-Gage
-
TR sur PSP

 


Comics

 


- Comics : explication
-
TR n°0
-
TR / Witchblade n°1
-
TR / Witchblade n°2
-
TR n°1-2-3-4
-
TR n°5-6
-
TR n°7-8-9-10
-
TR n°11-12
-
TR n°10bis
-
TR n°13-14
-
TR n°15
-
TR n°16-17-19-20
-
TR n°18
-
TR n°21-22-23-24
-
TR n°25-26-27-28
-
TR n°29-30
-
TR n° 31
-
Fathom n°12-13-14
-
TR n°32-33-34
-
TR Epiphany
-
TR Mille et une nuits
-
TR Scarface's treasu

 


Romans

 


- Amulette du pouvoir
-
Le culte des anciens
- The man of bronze

 


Au cinéma

 


- Angelina Jolie
-
Lara Croft : TR
-
Le berceau de la vie

 


Sur téléphone mobile

 


- Explications
-
The Osiris Codex
-
Quest for Cinnabar
-
The Elixir of Life

 


Bande dessinée

 


- TR Dark Eons

 


Divers

 


- Eidos Interactive
-
Core Design
-
Crystal Dynamics
-
Toby Gard
-
Lara dans la pub
-
Objets
-
Fans

 


Publicité

MGS2 et le cinéma

MGS2 et le cinéma

Avec Metal Gear Solid 2, jamais le jeu vidéo n'aura été aussi proche du cinéma, et ce à deux niveaux. Tout d'abord il y a la forme, la façon de faire comme dans un film, puis il y a le fond, les références implicites et explicites à divers films.

Dans la forme, tout d'abord, le jeu est construit sur un scénario très poussé, ce qui est certes de plus en plus le cas dans les jeux video actuels, on s'éloigne en effet de plus en plus du "shoot à gogo" pour se rapprocher de problèmes plus profonds mais Metal Gear Solid 2 en est plus que l'illustration. Avec ses personnages ayant chacun sa personnalité, son passé, ses problèmes, la façon qu'ont les créateurs de nous surprendre continuellement, ce jeu s'approche vraiment beaucoup du cinéma. De par ses rebondissements, qui allait prédire que ce serait Raiden le personnage principale de l'épisode de la big shell et non pas Solid Snake qu'on a pourtant suivi dans le tanker depuis le début et qu'on connait déjà si on a joué à Metal Gear Solid 1 ? Ou encore même que Emma allait mourir, ou que le colonel n'était pas vraiment le colonel et on peut continuer longtemps avec ce qu'on apprend sur le passé de Raiden ou l'existence des patriots. De plus MGS2 est un jeu qui, que cela plaise ou non, comporte de très nombreuses séquences vidéo, le vol du Metal Gear par Ocelot (ou liquid ?) et le sombrage du tanker, ou encore le moment entre la mort d'Emma et "l'évasion" de Raiden dans l'Arsenal Gear (près de 25 minutes de cinématique !) en attestent.
Enfin les angles de vue, on ne suit pas les personnages à la 3ème personne, ni à la première, la caméra est placée différemment selon la pièce dans laquelle on est et elle n'en bouge jamais, ce qui donne l'impression que ce sont en effet des caméras placées partout desquelles nous sont renvoyées les images en fonction de l'endroit ou va notre alter ego dans l'écran, cet effet, qui non seulement est très pratique car il offre un vision général des scènes et évite les erreurs comme les points de vues à travers un mur par exemple, confère également au jeu un effet "filmé" très agréable et qui rappel beaucoup ce qu'on voit dans les films (qui sont, par escence, filmés).
Et n'oublions pas de citer la musique, élément important de MGS2 puisqu'elle est quasiment omniprésente, qu'elle varrie selon ce qui se passe et qu'elle donne vraiment une atmosphère particulière au jeu, et il faut préciser qu'elle n'a pas été composée par n'importe qui puisque M. Kojima et son équipe se sont "offerts" les services de Harry Gregson Williams, qui n'est pas le premier venu, puisque c'est un grand compositeur d'Hollywood et qu'il a participé entre autre au BO de Ennemie d'état (avec Will Smith et Geene Ackman), Rock (avec Nicolas Cage et Sean Connery), Spy Game (avec Robert Redford et Brad Pitt) et j'en passe et des meilleurs.

Dans le fond maintenant, MGS2 est parsemmé de nombreuses références à de nombreux films de genres très varriés, outre l'assimilation explicite à Titanic, avec le tanker qui coule et l'amour entre Jack et Rose, on note de nombreuses idées prises au cinéma.
Ainsi, au début de l'épisode de la big shell, alors que nous en sommes encore à la cinématique de présentation, les employés du FBI scrutant l'horizon avec leur grosses jumelles rappellent vaguement le film Rock dans lequel on observe ces même employés du FBI observant Alcatraz... De plus Vamp, par sa façon de se déplacer notemment de marcher sur les mur fait penser à Matrix. On peut aussi citer la référence à King Kong faite dans une discussion entre Jack et Rose et qui, si on y prette bien attention, est aussi très symbollique et plus poussé qu'au premier abord. Je suis sûre que de nombreuses autres références sont disséminés dans le jeu... à vous de les trouver !

Pour conclure on peut dire que MGS2 contient de nombreuses références au cinéma, qu'il en empreinte de nombreux principes, ce qui pourrait laisser penser que le jeu vidéo et le cinéma se rapproche beaucoup et c'est vrai, il n'y a qu'à voir les nombreuses adaptations plus ou moins convaincantes de jeux vidéo en films (Tomb Raider, Resident Evil etc...) sans parler de l'inverse avec même des acteurs qui "jouent" dans des jeux vidéo (cf Omnishuba 3 avec Jean Reno), mais on trouve des films qui empreintent pas mal aux jeux vidéo, ce qui peut être une note assez positive, je parle bien sûre de Matrix, qui rappel énormément, dans ses grandes lignes, de nombreux jeux vidéo, le lien ayant été récemment (à juste titre ?) concrétisé. Mais dire que les deux genres (cinéma et JV) se fondent serait exagérer la chose, en effet chacun des deux genres ont des spécificités trop grandes pour pouvoir être confondus, sans la recherche, la peur de se faire tuer, l'angoisse de tomber sur un ennemie, la rage de ne pas trouver, de ne pas réussir à battre un "boss", le JV ne serait pas ce qu'il est. Ces sentiments ne sont pas adaptables au cinéma, même avec la meilleur volonté du monde.

Par K21 (contact), webmaster d'EXTREM-RAIDER,
rédigé en juin/juillet 2003.

Ps2AreA

http://www.extrem-raider.fr.st




EXTREM-RAIDER

- Premiers éléments
-
L'histoire
-
Le test
-
Images
-
Les personnages
-
Les niveaux
-
ArtWorks
-
Trucs & astuces
-
GamePlay
-
Anomalies/Bugs
-
Les tenues de Lara
- Le jeu sur PC
- Mannequin officielle


Fiche du jeu

- Premiers éléments
-
Images
-
Vidéos
-
Les personnages
-
Anomalies/Bugs


Fiche du jeu

- Premiers éléments


Fiche du jeu


Tomb Raider
L'ange des ténèbres
Tomb Raider Legend
Les romans
Comics/BD
Les films
Les jeux vidéo
Autres


Rubrique du site


- EXTREMGS
-
LARAMANIA
-
MG EMOTION
-
MISTER PIXEL
-
PS2 ALL SOLUCES
-
PROPS2
-
EVOGAMES
-
GAMES AVATAR
-
CAPTAIN AMERICA


Votre site ici ?

 

EXTREM-RAIDER

© EXTREM-RAIDER | Designer & webmaster : K21

Tomb Raider et Lara Croft sont des marques déposées d'Eidos Interactive.
Toute reproduction, même partielle sans autorisation expresse de l'auteur est interdite. Plus d'infos :
Mentions légales .
Site optimisé pour une résolution minimale de 1024*768, une connexion haut débit est recommandée.